Rechercher
rechercher

L'horaire continu bon pour l'apprentissage du français

horaire_continu_bon_apprentissage_francais

Mais peut mieux faire en mathématiques

Une étude de l'Université de Berne montre que les élèves qui bénéficient de l'horaire continu présentent, globalement, de meilleurs résultats scolaires. Pour parvenir à une telle conclusion, les chercheurs ont analysé les performances de 521 élèves du primaire, en début de scolarité, dans onze cantons. Publiée récemment sur le site internet du Fonds national suisse (FNS), l'analyse a bénéficié du soutien de l'organisme helvétique d'aide à la science.

La recherche indique que les élèves qui suivent un tel horaire - soit la présence à l'école durant la pause de midi et la fin de l'après-midi, alors que les cours sont terminés - présentent une meilleure expression orale, un vocabulaire plus élaboré ainsi que des compétences en lecture sensiblement plus élevées. Les enfants parviennent, également, à mieux se concentrer. Ces bambins ont aussi moins peur et sont moins nerveux quand ils sont confrontés à une nouvelle situation. En ce qui concerne les apprentissages moteurs, ils parviennent mieux à nouer leurs lacets ou se servir d'un couteau ou d'une fourchette. L'étude prouve, en outre, que l'école à horaire continu peut compenser des conditions familiales défavorables pour ce qui est du soutien scolaire. De ce fait, elle favorise l'égalité des chances en assurant le suivi pédagogique d'écoliers de parents allophones, se trouvant dans l'incapacité de suivre leur enfant dans ses apprentissages. Par contre, l'aptitude des bambins en mathématiques demeure un peu plus faible.

Les raisons évoquées par les scientifiques pour expliquer de tels résultats sont avant tout sociales. Selon Marianne Schüpbach, auteure de l'étude, les enfants qui suivent ce type d'horaire ont plus de possibilités de communiquer et d'interagir avec leur camarade ainsi qu'avec des adultes, durant les devoirs surveillés. De ce fait, leurs compétences verbales, émotionnelles et pratiques s'en trouveraient augmentées.


Le point en Suisse

Les écoles à horaire continu au sens large (prise en charge toute la journée y compris le repas de midi plusieurs jours par semaine) sont peu répandues dans les cantons. En règle générale, l'offre se limite à quelques écoles par région. Le canton du Tessin et, dans une moindre mesure, les cantons d'Appenzell Rhodes-Extérieures, de Berne, de Bâle-ville, de Genève, de Glaris, de Nidwald et de Zurich sont les seuls à proposer une offre significative en la matière.

À noter qu'en Suisse romande, Genève pourrait introduire l'horaire continu cette année encore. Neuchâtel étudie la mesure, tandis qu'en Valais, les communes peuvent décider ou non son introduction. Vaud va lancer la mesure en 2015, le problème des places à la cantine étant au centre des préoccupations.

Partager:
© ecoliers.ch - by etucom / 2018